Famille Gobeli (père, fils et petit-fils) - Photo : K. Chassain/CITIA

13 mar 2020

  Disparition d’André Gobeli 

André Gobeli, photographe historique du Festival d’Annecy depuis sa première édition, est décédé à l’âge de 99 ans.

C’est avec tristesse que l’équipe du Festival d’Annecy a appris le décès d’une de ses figures emblématiques, le photographe André Gobeli âgé de 99 ans.

Photographe de la première heure du Festival, il y a réalisé ses tout premiers clichés en 1960. À partir de 1965, ses reportages prennent une réelle ampleur, jusqu’à sa retraite officielle en 1985. Il continuera cependant de couvrir la manifestation jusqu’en 2011.

Lui et son inséparable Leica ont ainsi immortalisé 50 ans de Festival et constitué une formidable collection qui retrace presque toute l’histoire de l’événement.

En 1982, une collaboration a été engagée entre les organisateurs et André Gobeli afin de suivre l’actualité de l’événement et d’en constituer une véritable mémoire. Ainsi, grâce à sa fonction de photographe sur une durée exceptionnelle, une collection singulière sur 50 ans de Festival d’Annecy a pu être constituée.

Toute l’équipe du Festival d’Annecy exprime tout son soutien à sa famille et à ses proches.

"Nous avons appris avec tristesse la disparition d’André Gobeli, photographe historique du Festival.
Des années 60 au début des années 2010, André Gobeli a été le témoin de chaque évolution de la manifestation.
Il nous laisse en héritage des milliers de clichés, fragments d’une vie, fragments d’un Festival et d’une ville qu’il aimait tant.
Nous adressons à sa famille et à ses proches nos plus sincères condoléances.
"

Dominique Puthod, président de CITIA

Commentaires