11 mar 2013

  Entretien avec Rebecka Coutaz, dirigeante du studio Ubisoft à Annecy 

3e développeur indépendant de jeux vidéo dans le monde, Ubisoft s'appuie sur 26 studios de production, dont celui d'Annecy. C'est ici qu'est développée la partie multijoueur du jeu Assassin's Creed® (55 millions d'unités vendues dans le monde).

Ubisoft figure parmi les leaders en production, édition et distribution de jeux interactifs dans le monde. Le groupe a connu une croissance considérable grâce à un catalogue de produits fort et diversifié ainsi que des partenariats fructueux. Les équipes d'Ubisoft sont réparties dans 26 pays et distribuent des jeux dans plus de 55 pays à travers le monde. Le groupe s'engage à fournir au public des jeux vidéo innovants et d'excellente qualité. Pour l'exercice 2011-12, le CA d'Ubisoft s'est élevé à 1 061 millions d'euros.


Discussion avec Rebecca Coutaz, dirigeante du studio

Décrivez-nous le studio Ubisoft d'Annecy

Le studio Ubisoft Annecy a fêté ses 15 ans en 2011 (créé en 1996). Ubisoft Annecy compte aujourd'hui un peu plus de 120 collaborateurs, âgés de 32 ans en moyenne, dont 20 % de femmes. Nous sommes l'employeur n° 1 en Haute-Savoie dans le jeu vidéo.
L'ensemble des métiers du jeu vidéo y est présent : du game design au test en passant par la programmation. L'ADN du studio d'Annecy est très orienté dans la gestion des communautés et le développement des jeux multijoueurs (par opposition aux jeux dits solo), ce qui contribue à donner au studio cette expertise phare.


Votre position sur le marché sur votre activité ?

Nous avons atteint un record de ventes à Noël de plus de 12 millions de jeux vendus à travers le monde. Ceci nous promet une belle année 2013.


Rencontrez-vous des difficultés ?

Nous rencontrons quelques difficultés dans le recrutement de certains profils très spécifiques, comme les programmeurs online réseaux. Nous avons également un nombre important de recrutements chaque année ; des collaborateurs venant de France ou de l'étranger. Trouver un logement pour tous, est parfois également difficile. Néanmoins, nous avons mis en place un partenariat avec une agence de relocation, qui nous aide à répondre au mieux aux attentes de nos nouveaux collaborateurs.


Un observatoire de la filière "Image en mouvement et industries créatives" a été mis en place. Qu'en pensez-vous ?

Nous travaillons régulièrement avec CITIA (qui a créé cet observatoire en collaboration avec Imaginove). Cet observatoire a pour objectif de promouvoir au mieux ce secteur d'activité dynamique et innovant. Pour rappel, la région Rhône-Alpes a toujours été le berceau du jeu vidéo.


Vos perspectives ?

Nous avons à cœur de poursuivre notre développement, au sein d'Ubisoft Annecy, en accueillant chaque jour de nouveaux collaborateurs issus du territoire national mais également à l'international, tout en renforçant nos collaborations avec de nombreux studios Ubisoft à travers le monde (Shangai, Bucarest, Kiev, Montréal, etc.).


Commentaires